Loza Maléombho – Alien Nation

Textiles traditionnels, toiles de jute, coton, tissages traditionnels baoulé,
finitions en raphia… Alliés à des coupes modernes.
Un contraste fascinant que semble cultiver
la jeune créatrice ivoirienne, Loza Maléombho.

Loza-Maléombho-Collection-Nation-Edit-Blackattitude

“Ici, j’ouvre ma parenthèse créative, j’ai toutes les matières premières qui m’inspirent”

:: confie-t-elle à Le Point Afrique.
Les collections de cette année là annoncent le ton. Vestes asymétriques, gilets structurés comme des boucliers guerriers sur des jupes évasées très féminines. Une collection d’inspiration touareg immortalisée, dans un environnement simple et profondément humble en Côte d’Ivoire, sur un ton moderne.
Les premières pièces illustrent déjà cette dualité entre modernité et tradition qu’on lui connaît maintenant. Comme de nouveaux contes qu’elle aime à raconter. Plus qu’une fusion de cultures, nait un engagement

On les connait ses spartiates en plastique blanc et noir (ZEBRA) dans les réseaux sociaux. Partagés par millier, les New Yorkaises se l’arrachent encore. Depuis, le nom Lola Maléombho n’a pas cessé de résonner…
C’est donc sans surprise qu’elle se retrouve sélectionnée par le Vogue Talent de cette année aux côtés de quatres autres créateurs africains sur les 10 présélectionnés: Akosua Afriyie-Kumi (AAKS hailing), Adebayo Oke-Lawal (Orange Culture), Artsi Ifrach (ART/C), et Katherine-Mary Pichulik (Pichulik).

Loza-Maléombho-VOGUE2
Collection Printemps-Eté 2016 // Vogue Talent //

Related posts:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *